Vous êtes ici : Accueil boutique / L I T T E R A T U R E / PIECES de THEATRE / MATEI VISNIEC / L’HISTOIRE DES OURS PANDA

L’HISTOIRE DES OURS PANDA

L’HISTOIRE DES OURS PANDA
Mateï VISNIEC
L’Histoire des ours panda racontée par un saxophoniste qui a une petite amie à Francfort

Un homme et une femme dans le même lit. Lui ne se souvient de rien mais veut qu’elle reste. Ils ont neuf nuits pour se connaître. 2 personnages : Elle, Lui ; Une belle histoire, pleine de poésie. L’amour épuré, presque abstrait, qui entraîne une métamorphose. Un être, mi-ange, mi-femme, arrive d’on ne sait où et s’immisce dans la vie d’un musicien blasé qui ne croit plus à l’amour. Il ne sait absolument rien d’elle, si ce n’est qu’elle a passé la nuit avec lui. Elle connaît les moindres détails de son existence et veut lui enseigner les choses essentielles de l’amour. On pense à l’Ecume des jours de Vian, à ces deux êtres épris d’absolu, à jamais étrangers au monde et à ses compromis.

Biographie de l’auteur : Né en 1956, il fait des études d’histoire et de philosophie à Bucarest, enseigne, écrit une quarantaine de pièces de théâtre, un roman et plusieurs scénarii de films. Son œuvre étant systématiquement censurée, il s’installe en France en 1987, ayant obtenu le statut de réfugié politique. Après un premier succès à Lyon en 1992 avec Les Chevaux à la fenêtre, il enchaîne les créations, tant à Paris ( Théâtre du Rond-Point, Studio des Champs Elysées, Théâtre de l’Est parisien) qu’en Province et à l’étranger.

Face au public :Création par la Compagnie Pli Urgent pour le Festival d’Avignon 1995, au Théâtre de l’Alinéa ; mise en scène de Rémi Rauzier, avec Claire Truche et Christian Auger, Coproduction Théâtre du Vieux-Givors / Centre de loisirs et Culture d’Eybens. La mise en scène est d’une grande simplicité et le jeu des comédiens renforce le caractère poétique de la pièce. Prix SACD 1994 Festival d’Avignon 1995, Prix "Coup de pouce off"

« Matéï Visniec a de quoi être fier : il est joué trois fois dans le off. (…) L’histoire des ours panda est à la fois très parisienne (la névrose du répondeur, la solitude des locataires en leur studio) et pleine de l’imaginaire allégorique propre à ses écrits roumains.(…) Christian Auger joue l’amoureux décalé avec une folie douce et nerveuse et Claire Truche fait l’ange avec un autoritarisme cocasse. Rémi Rauzier adopte une mise en scène un peu fiévreuse, baignée d’une lumière inquiétante. La poésie et la magie n’empêchent pas une certaine violence. C’est la leçon des ours panda. » Marie-Edith Alouf, Le Nouveau Politis, 9 juillet 1995

« Ça commence comme du boulevard, ça se poursuit dans la délicieuse poésie décalée de Visniec, ça vire au mystique ludique de l’orthodoxe qui a trop lu Bouddha, et ça se termine avec une bonne gifle de retour à la réalité. Du Visniec pur et simple. Le Provençal, 31 juillet 1995 « Au programme, un spectacle où l’étrange et le comique n’auront de cesse de se poursuivre, tout comme les deux, ou plutôt les trois personnages : un musicien, noctambule, marginal par vocation, une femme, magicienne par vocation et…un répondeur téléphonique. La mise en scène de Rémi Rauzier, sobre, baignée parfois d’inquiétantes lueurs, fait éclater au grand jour l’absurde logique des deux amoureux. Primé au dernier Festival d’Avignon, le texte de Visniec inquiète et fait rire, un peu comme des ours panda sur une scène de théâtre. » Le Dauphiné Libéré, 2 février 1996

Extrait : « Lui : Je ne croyais pas que tu allais revenir. Elle : je t’ai donné ma parole. Lui : A minuit, j’ai joué du saxo pour toi. Elle : Je t’ai entendu. Lui : Tu es peut-être ma nouvelle voisine qui vit en dessous ? Elle : Non, je vis avec toi. Lui : Pour neuf nuits, oui. Elle : Ça peut être neuf fois une vie. Pause. Lui : Tu sais, j’aime bien passer des pactes avec toi. Elle : Ça ne te gène pas, de savoir que tu vas tout perdre ? Lui : Et je suis vraiment désolé pour cette histoire de clef. J’étais sûr que tu faisais du cinéma. Elle : Et t’as essayé de te venger. Lui : Je te jure que j’ai regretté tout de suite. (pause) Je peux t’embrasser, peut-être ? Elle : Non, il faut que tu prennes d’abord une douche. Lui : Quoi ? Elle : Tu pues affreusement. Il faut qu’on ouvre aussi les fenêtres et qu’on range un peu ce bordel. Je ne peux pas coucher neuf nuits avec toi au milieu de tout ce bordel. Lui : (il court à la salle de bain) A vos ordres ! Elle : Il faut que tu te rases aussi. Tiens, prends ça. J’ai observé ce matin que ton eau de toilette était vide. Lui : Comment t’as pu observer ça ? Elle : Je suis allergique aux boîtes vides. Lui : Dans ce cas, il faut éviter la cuisine. Il y a plein de boîtes vides là-bas. Elle : T’inquiète pas, j’ai fait les courses. »

La Compagnie Pli urgentCréée en 1981 à Lyon par Christian Auger, cette compagnie travaille essentiellement avec les auteurs contemporains vivants dont Visniec fait partie. En 1993, dans le cadre du Festival d’Avignon déjà, la troupe met en scène Du Pain plein les poches qui est un succès. Par ailleurs, Christian Auger organise des lectures en présence des auteurs dans les bars lyonnais. Quelques sites intéressants : www.sitartmag.com : nombreux articles sur les pièces et sur l’auteur www.seineetdanube.com : revue littéraire critique et philosophique, France-Pays de l’Europe centrale et de l’Est ; analyse de deux pièces de Visniec : Du Pain plein les poches et Attention aux vieilles dames. www.lmda.net : Le Matricule des Anges, magazine indépendant de littérature ; Articles en ligne de deux des pièces de Visniec : Paparazzi / La Femme comme champ de bataille et Attention aux vieilles dames rongées par la solitude

- www.theatre-contemporain.net : biographie détaillée de Visniec
- www.cie-les-passagers.com : pour la pièce Homme poubelle de Visniec, créée en 2004
- www.theatre-presquile.com : dossier sur Les Laveurs de cerveaux de Visniec, jouée en Avignon au Festival off 2005, mise en scène par Michel Vivier.
- www.humanite.presse.fr : archives gratuites du quotidien, article du 21 juillet 1999 sur la pièce Pourquoi les aiguilles d’une montre tournent-elles dans le sens des aiguilles d’une montre ?, créée par la Compagnie Pli Urgent et jouée en Avignon, d’après plusieurs nouvelles de Monzo.


- EAN : 9782909781280
- Disponible : oui
- Composition : 92 pages ,138 x 207 mm, broché, 163 g,
- Paru en février 1996
12.07 €
Commander