FEUX PHILOSOPHIQUES DES TAROTS

FEUX PHILOSOPHIQUES DES TAROTS
CHALYBE

Révélation des 78 Arcanes tarologiques de la Tradition centre-européenne et leurs clefs secrètes.

 Ensemble de deux volumes  composés  : un volume texte de 368 pages, format 17 cm x 24 cm, sur papier édition ivoire 90 g + un cahier couleur  de 168 pages de 78 cartes tarologiques, sur papier 170 g édition.

Tirage limité et numéroté à 300 exemplaires. 

Résumé :

La cause de la désaffection des Tarots en qualité de Science ou Art authentiquement divinatoire, n’est pas due à la nature hermétique des Arcanes, mais plutôt à l’ignorance actuelle des Clefs secrètes et mercurielles qui permettent de les desceller, laquelle a pris l’ascendant sur la Connaissance transmise par les Anciens. Dans ces circonstances, il sera aisé d’appréhender l’objectif sous-jacent de cet essai, à savoir l’expression et la révélation de ces Instruments médiumniques, cachés, propres à l’ouverture des Arcanes tarologiques ainsi que le réveil de leurs rapports étroits avec la Médecine des trois Ordres de la Tradition Centre-européenne, pour démontrer le bien fondé, la pertinence de cette Science ancestrale et de sa persistance. Paracelse eut cure de l’appeler Prognostication, pour lui rendre hommage et justice quant à son antériorité immémoriale et sa portée. 

SOMMAIRE :

Première Partie : Concepts  Tarologiques

1. Le Sens Littéral ou Le Corps /2. Le Sens Symbolique ou L’Esprit /3. Le  Sens Sacré ou L’Âme /4. L’Ordre Divin
/5. Le Discours Véritable 

Deuxième Partie : De La Lumière aux Ténèbres

6. La Première Clef ou La Sphère Divine /7. La Deuxième Clef ou La Sphère  de L’Intelligence Divine et les Nombres Sacrés, Simples et Composés /8. La Troisième Clef ou  La Limite Infranchissable  des Connaissances Humaines /9. La Quatrième Clef ou les Centres Spirituel et Physique du Monde /10. La Cinquième Clef ou Les Trois Derniers Nombres  Sacrés /11. La Sixième Clef ou  La Sphère de L’Intelligence de L’Homme et les deux Premiers nombres /12. La Septième Clef ou La Sphère  de La Nature Humaine et les Nombres Profanes et Matériels /13. La Huit Clef ou Le Centre Négatif de l’Esprit de L’Homme

Troisième Partie : Des Ténèbres au Néant

 14. La Neuvième Clef ou La Sphère des Vicissitudes de la Vie des Hommes et Les Nombres du Chaos /15. La Dixième Clef ou Les Quatorze Arcanes de Calice /16. La Onzième Clef ou Les Quatorze Arcanes de Talisman /17. La Douzième Clef ou Les Quatorze Arcanes de Sceptre /18. La Treizième Clef ou Les Quatorze Arcanes d’Arme

Quatrième Partie : Les Tarots Originels

19. La Structure Primaire /20. L’Évocation des Œuvres /21. Le Décryptage des 78 Lames /22. Le Nombre et le Nom

Cinquième Partie : Le  Livre de la  Connaissance

23. La Tradition Intacte /24. Les  Sceaux de la Connaissance /25. L’Approche des Sept Sceaux

EXTRAIT :

Il est vrai que nous nous sommes longuement étendu, lors des tous premiers Chapitres, sur les fondements intelligibles de la Création du Monde ou de notre Microcosme. Nous y avons été aidé par les Nombres et nous devons reconnaître humblement que nous n’aurions rien trouvé, découvert, et su en connaissances fondamentales quant au sens de l’existence terrestre et à la destinée du Monde, s’ils nous avaient fait défaut. Car sur quoi d’autre de nature aussi ferme, solide, invariable, inébranlable, permanente, aurions-nous pu nous reposer ? À quel sorte de guide, hormis la Tradition, possédant toutes ces qualités, nous serions-nous attaché sans risquer de nous perdre  ? Certes, l’étude et la pratique ou l’imitation laborieuse mais respectueuse des opérations de la Nature, restent prioritaires et impératives pour quiconque désire, par vocation, engager son être vers ces connaissances hermétiques, transmises avec le SIGNE ou le VERBE, scripturalement ou oralement par les Anciens. C’est la raison pour laquelle en l’absence de fondements, l’Homme, s’il n’est pas pourvu de lunettes ni d’une lanterne et d’aussi bonne volonté soit-il, finit toujours par se perdre en cours de chemin.

Nous avons exprimé philosophiquement par l’intermédiaire des Nombres, les Mystères tarologiques que nous ne saurions réellement concevoir, à savoir la puissance nombrant ou génitrice du Divin qu’il confia à son Unité divine, afin que tout ce qui demeurait jadis endormi dans son sein, naquît et parvînt à la jouissance de la Vie. Néanmoins à partir des fondements de toute connaissance, le Trinaire et le Quaternaire, parce que nous ne saurions rien appréhender en deçà ni au-delà, ou les deux Piliers sur lesquels repose le Monde élémentaire. Grâce au Septénaire Sacré, nous avons pu aborder les sens et objectif de la destinée. Les dix premiers Nombres nous ont révélé encore la puissance créatrice des Huit Rais Lumineux (2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9) grâce auxquels le Monde vit le jour, fut corporifié, stabilisé, harmonisé et perfectionné. Mais ce fut avec le Nombre 12 que l’Homme put prendre conscience et contempler, au sein de sa propre Sphère, les Œuvres démiurgiques. En effet, sans son Nombre propre (2), la vision spirituelle de la Lumière créatrice (10) ne lui aurait jamais été accessible.

Commentaire de la "Lettre du Crocodile" : 

Des ouvrages sur le Tarot sont publiés régulièrement, la plupart ne faisant que reprendre ce qui a déjà été dit, d’autres proposant de stériles innovations. Chalybe, avec ce travail approfondi, remet le Tarot à sa place dans le monde de la Tradition, à la fois comme art divinatoire, ou prophétique (dans un sens de la prophétie aujourd’hui oublié), comme expression de la « Médecine des trois Ordres de la Tradition Centre-européenne », connue notamment grâce à Paracelse, Raymond Lulle, Basile Valentin… et comme vecteur d’un savoir alchimique et d’une science du Nombre.

Chalybe propose une méthode, exigeante et rigoureuse, et une démarche.

« Le modèle tarologique nous semble, dit-il, avoir été le suivant :

La Conception, par l’Acte, a produit la Génération ; la Génération, par le Discours, a conduit à la Multiplication ; la Multiplication, par le Symbole, a délivré le Sens ou l’Expression.

Nous sommes conduits à admettre qu’il s’y cache une haute signification qu’il nous sera possible de découvrir lorsque nous aurons assimilé le sens symbolique et authentique de chaque Arcane et devons reconnaître que pour remonter et appréhender la Source ou le Concept qui a généré un Arcane majeur ou mineur, la démarche suivante sera nécessaire et indispensable… »

Il propose plusieurs séquences d’investigation ou chemins à partir de trois entrées :

Visuel → Image → Emblème → Symbole

Devise → Appellation → Nom → Discours

Ecoulement → Numéro → Nombre → Acte

« Afin d’éviter toute erreur interprétative, poursuit-il, il sera encore souhaitable de soumettre un sens symbolique que nous dégageons d’un élément, à un autre, cependant sans tenir compte de leur valeur hiérarchique :

Symbole ↔ Discours / Symbole ↔ Acte /↔ Discours ↔ Acte »

Il insiste notamment sur l’attention nécessaire aux éléments absents, sur l’importance de la Lame Mat, sur la signification du Nombre, sur l’utilisation de la Clef et distingue sens littéral (Corps/Sel/Multiplication),  sens symbolique (Esprit/Mercure/Génération), sens sacré (Âme/Soufre/Conception).

L’ouvrage est organisé en cinq parties. Après « les concepts astrologiques », Chalybe étudie les clefs une à huit sous le titre « De la Lumière aux Ténèbres, les clefs neuf à treize sous le titre « Des Ténèbres au Néant », ces clefs dites cryptogrammiques sont abordées par les Nombres. Viennent ensuite deux autres parties, « Clefs secrètes des Tarots » et « Le Livre de la Connaissance ». Les Nombres constituent encore l’entrée privilégiée et ouvrent par enchâssement sur une cascade de sens. Mais Chalybe use aussi d’une géométrie occulte pour déterminer une autre lecture du Tarot en Livres ou Thèmes et Sujets pluriels correspondant à une Structure sacrée et ouvrant sur l’Alchimie.

« Depuis le début de cette étude sur l’Art divinatoire, nous avons toujours été dans l’obligation de retrouver à tout préalable, les Clefs symboliques qui permettent d’ôter les Sceaux des Arcanes ou Mystères, pour avancer de quelques pas vers la Lumière, accéder aux Vérités que nous soupçonnions enfouies, indécelables par tout autre moyen. Nous sommes, sur le seuil de la Philosophie naturelle ou ladite Alchimie, encore une fois soumis à rude épreuve pour en retrouver la Clef principale. Mais nous considérons que cette dernière Clef qui demeure scellée, préserve le véritable chemin de l’Ouvrage Philosophal, est assurément la plus ardue à décoder d’entre toutes celles qui sont nécessaires : parce qu’elle est une Clef Trinitaire, MERCURE-SOUFRE-SEL, qui décadenasse le Verrou de la Materia Prima, dans les entrailles de laquelle toutes les connaissances interdites aux réprouvés, l’entièreté des Trois Parties des Hautes Sciences Hermétiques ainsi que le Trésor le plus précieux que ce Monde recèle, qui est le Prix envié de la Victoire couronnant les seuls hommes de bonne volonté, s’offrent sans aucune résistance. »

Le second volume de cet ouvrage est iconographique. Renvoyant au premier volume, il propose des illustrations des Arcanes majeures puis mineurs. Ces œuvres originales de Soleo Vandaële, outre leur beauté, vont puiser directement à la source des arcanes pour en révéler les subtilités et profondeurs.

 

 


 

85.00 €
Commander