Vous êtes ici : Accueil boutique / L I T T E R A T U R E / ROMANS / LES PRINTEMPS DE TIAHUANACO Un Aztèque dans la tourmente

LES PRINTEMPS DE TIAHUANACO Un Aztèque dans la tourmente

LES PRINTEMPS DE TIAHUANACO Un Aztèque dans la tourmente
Jean-Paul SAVELLI

« Longue épopée d’or et de sang », dans l’Empire Aztèque, au temps des Conquistadores.

On suit les aventures de Totezuma, jeune Aztèque, joueur de balle prestigieux qui va suivre la route des Conquistadores, de Mexico à Lima. On y rencontre des personnages historiques comme Cortès ou inventés comme ce vieux chaman maya qui fera découvrir à Totezuma sa vraie dimension d’homme. A travers ce récit d’ une Amazonie tourmentée, c’est toute la civilisation pré-colombienne qui est convoquée. Quand la fiction rejoint l’histoire.

 

Biographie de l’auteur : Jean-Paul Savelli a d’abord été officier de la marine marchande . Passionné de littérature, admirateur de José Maria de Heredia, il a écrit surtout des poèmes, mais aussi un essai paru aux éditions ACV à Lyon sous le titre Des eaux du Nil au feu du Sinaï. Les Printemps de Tiahuanaco était son premier roman. Jean-Paul Savelli est décédé en 2004.

Ce qu’ils en ont pensé : « Longue épopée de sang et d’or. (…) Le tout sur un rythme jamais ralenti, plein de rebondissements, servi par un style alerte et la volonté de serrer au plus près le climat et les ambiguïtés de la conquête et de ses acteurs ainsi que la résistance et les grands bouleversements que doivent traverser les vaincus. Bref, ingrédients et style d’un grand roman d’aventures. » Christian Rudel, revue Espace latinos n°203-204, mai-juin 2003

« Des personnages attachants, une histoire passionnante et même , dans sa quotidienne vérité, l’Histoire, la grande : les heures tragiques de la conquête du Mexique. Nous sommes ici dans la tradition des grands romans qui savent arracher le lecteur à lui-même. (…) Cet ouvrage nous propose une démarche initiatique, l’apprentissage de la vie ainsi que la quête d’identité… » Le Bouche à Oreille, n°13, mars-avril 2003




  386 pages ,170 x 240 mm, broché,

 

Tiré de www.livres-a-lire.net

 

L’action se passe aux alentours de 1520, lors de la conquête de l’Amérique Latine par les espagnols. Totezuma est un jeune aztèque de treize ans qui a grandi dans les montagnes mexicaines. Au milieu de sa tribu, il mène une vie sans histoire, jusqu’au jour où il doit déménager à Mexico, la capitale, pour poursuivre ses études. Il y devient joueur de balle, comme son père, et c’est là que commence la grande épopée qui va le mener jusqu’au royaume des Mayas, puis des Incas. Ses pérégrinations le font traverser une Amérique qui devient de plus en plus exsangue. Elle est envahie par des espagnols avides de l’or et des richesses des indiens. La conquête du nouveau monde se fait en effet au prix de la vie des populations locales, qui n’ont d’autre solution que de se soumettre à l’envahisseur Totezuma découvre Veracruz, Panama, Quito, Lima, Cuzco et le lac Titicaca. Il reste un cœur pur malgré toutes les horreurs dont il est l’impuissant témoin. Il nous donne une vraie leçon de vie, d’humanité, de droiture. Grâce à son talent et à son intelligence, il arrive à se sortir des situations les plus périlleuses.

Son évolution est aussi marquée par la présence à ses côtés de sages qui vont le guider, l’équilibrer, et faire de lui un homme. Ces trois mentors ( Xiuhcoatl, Xipi et Frère Nicolas) représentent chacun un fragment de sa vie. Ils lui apportent force, sagesse et courage, et l’aident à grandir au fil de ses périples. Tout au long de ses voyages, il voit se reproduire les mêmes erreurs, les mêmes malheurs; les mêmes guerres. Pourra-t-il changer le cours de ce destin tragique que vivent les peuples pillés, les empereurs renversés ? Les unes après les autres, il ne pourra que voir péricliter les civilisations Aztèques, Incas, puis Mayas, sous les armes des conquistadores. Ce livre est un vrai régal. Jean-Paul Savelli, dont c’est le premier roman, arrive à tenir en haleine le lecteur de la première à la dernière page. Cette histoire pleine de rebondissements nous embarque à travers les routes du Mexique, du Panama, puis du Pérou. De sa jeunesse à sa vie d’adulte, Totezuma mûrit à chaque fois qu’il découvre une autre culture, un autre royaume. Il nourrit pourtant le désir de finir ses jours dans son pays natal, comme pour fermer le cycle d’une existence faite d’errance et de déplacements. "Les printemps de Tiahuanaco" est à la fois un roman d’aventures, un roman historique et un portrait de la société de l’époque des civilisations précolombiennes. L’auteur a effectué en outre un véritable travail de recherche pour rendre compte des mœurs, des coutumes, et des noms de lieu avec la plus grande exactitude. Ce cocktail donne un résultat étonnant et plaisant. L’écriture fluide et les superbes descriptions des paysages nous montrent par ailleurs que Jean-Paul Savelli possède un talent littéraire incontestable. Ce roman possède donc toutes les qualités pour plaire autant aux amateurs d’Histoire qu’à ceux qui souhaitent passer un bon moment et découvrir cet auteur.

 
20.29 €
Commander