Vous êtes ici : Accueil boutique / MÉDECINES TRADITIONNELLES & VIE PRATIQUE / AUTRES THERAPIES / POUPEE DE SANG ou l’écriture de la douleur

POUPEE DE SANG ou l’écriture de la douleur

POUPEE DE SANG ou l’écriture de la douleur
Elsa BERG / Commentaires d’André SAUGE et de Michel CORNU
Une œuvre entre récit autobiographique et poésie. Un texte douloureux à valeur d’exutoire tout autant qu’une véritable création littéraire. : ce texte est paru pour la première fois dans la revue Peau d’âne, journal de l’association « SOS Inceste » en 1991, quelques mois après le suicide de l’auteure.

Extrait (p.20) : « Plus tard. Longtemps après, les morceaux de ma voix heurtaient toute la chambre. Du noir partout. Les valises se taisaient à présent, mais retenaient un souffle fiévreux. Je ne savais pas ce qui me faisait bouger la tête vers quelque chose de moins noir. » Biographie de l’auteur : Elsa Berg est élevée dans une famille pieuse. Elle souffre pendant son enfance du dysfonctionnement de la cellule parentale et est victime du comportement incestueux du grand-père paternel. Adolescente rebelle, adulte fragile, toute sa vie est une quête dans laquelle elle tente de surmonter le traumatisme de l’enfance : elle passe quelques années chez les Carmélites, puis mai 68 la transforme en féministe. Tout en enseignant le français, elle entreprend d’écrire et de peindre. Elle disparaît en septembre 1991.

Ce qu’ils en ont pensé :

Table des matières : récit d’Elsa Berg (3 parties) suivi de deux commentaires : La Littérature impossible d’André Sauge et L’écriture de la douleur de Michel Cornu.


- EAN : 9782914238427
- ISBN : 2-914238-42-8
- Disponible : Oui
- Distributeur : Chez l’éditeur, en direct Dilicom
- Composition : 120 pages, 160 x 240 mm, broché, 215 g, paru en avril 2004
20.29 €
Commander