search

MAP-N° 2 -A CHACUN SA LUMIERE

18,96 €

MAP-N° 2 -A CHACUN SA LUMIERE, 260 pages couleur, 17 cm x 24 cm

A CHACUN SA LUMIERE -17 contributions - : H. ATROUS, M. AUGER, M. AUZAS-MILLE, R. BAUDRY,D. BONNELLE, E. DESMAZEAU, D. FRAPET, P. HECKMANN, M.-J. HOURANTIER,P. KOLODZIENSKI, D. LAFARGUE, P. PELLE LE CROISA, A.-M.MASSIP,J.-C. MONDET, B. TOSI, G.WANNOUS, W. ZANIEWICKI.

Quantité

Qu’est-ce que la lumière? Pouvons-nous y répondre? Comprendre la lumière, c’est analyser son concept? A s’y pencher de plus près, il est opportun d’introduire dès les premières pages, la fresque historique des différences conceptuelles de la notion de lumière que physiciens ou scientifiques nous ont transmis depuis l’Antiquité jusqu’à maintenant. Elle nous paraît pourtant familière, naturelle ou artificielle. Faute d’en donner une définition exacte, posons-nous des questions? : Comment les premiers hommes l’ont-ils perçue ? Y-a-il des liens entre lumière et matière? Ou comment peut-on la dompter? Au final, la lumière paraît partout à la fois, comme Dieu lui-même, et les hommes vont l’introduire dans l’architecture gothique des cathédrales occidentales avec leurs grandes ouvertures ornées de vitraux transformant la lumière physique en une lumière divine. Il n’y a plus qu’un pas pour que la lumière devienne sacrée. Elle devient Théologie : « // a été donné à des hommes de percevoir la lumière divine, incréée... Car Dieu est lumière... Cette expérience accordée seulement à un très petit nombre d’hommes ou de femmes est un des aspects les plus étonnants de la sainteté auxquels l’être humain peut s’élever par grâce. Il goûte alors une préfiguration réelle de la vie future. La contemplation de la vie divine n’est donnée qu’à ceux qui ont débarrassé leur cœur de ses scories, de son opacité et l’ont rendu transparent, d’une pureté parfaite. Une vraie hesychia s’instaure alors, fondée sur une paix et une douceur que rien ne saurait entamer » (M. Evdokimov, Ouvrir son cœur).

Paradoxalement, le débat est loin d’être clos, l’avenir promet une surenchère de la Lumière, devenue un vecteur de richesse et de disparité : Ne recherche-t-on pas quelques îlots d’obscurité pour mieux « voir » la lumière de la nuit en Occident, alors que des zones entières d’Afrique ou d’Asie souffrent du manque de brillance de la Lumière ? A toutes ces interrogations, nos auteurs offriront leur éclairage pluri-disciplinaire donnant ainsi toute l’originalité de ce second numéro de « Matières à penser ».

SOMMAIRE

SUR LES SENTIERS DE LA LUMIERE... - GHASSAN WANNOUS

LA LUMIERE QUE NOUS CHERCHONS...-  JEAN CLAUDE MONDET

DE LA LUMIÈRE DES MONDES AU MONDE DE LA LUMIÈRE -P. PELLE LE CROISA

ÉCONOMIE DE LA LUMIÈRE -Denis BONNELLE

LA LUMIERE A TRAVERS LE MIROIR : CONNAISSANCE IND ET DÉVOILEMENT PROGRESSIF DES RICHESSES DE L’ÂME - Didier LAFARGUE

AVANT-PREMIÈRE : PROPOS SUR LE « CONTE » DE GOETHE - Edith DEMAZEAU

LES LUMIÈRES DE L’ALCHIMIE DANS LES  NOCES CHYMIQUES DE CHRISTIAN ROSENKREUTZ - Philippe HECKMANN

DIALOGUE IMAGINAIRE ENTRE LE CHERCHEUR DE LUMIÈRE ET QUELQUES ARCANES DU TAROT - Michel AUZAS-MILLE

LUMIÈRE ET CATHÉDRALES - Maxime AUGER

LE VITRAIL, ÉLOGE DE LA LUMIÈRE - Bruno TOSI

CHRONIQUE D’UNE FÊTE LYONNAISE : LE 8 DÉCEMBRE -Paul KOLODZIENSKI

DE LA LUMIERE « INCREEE » - Witold ZANIEWICKI

LA LUMIÈRE DANS L’ISLAM, UNE VISION ÉSOTÉRIQUE - Hocine ATROUS

DANS LA LUMIÈRE DE SRIMATI RADHARÂNÎ ET SRI KRISHNA - David FRAPET

LES LUMIERES SACREES DU GRAAL - Robert BAUDRY

SOGOLON, ENTRE OMBRE ET LUMIÈRE - Marie-José HOURANTIER

À PROPOS DE LA LUMIÈRE : PIERRE SOULAGES - Anne-Marie MASSIP