Vous êtes ici : Accueil boutique / R E V U E S / REVUE D'ALCHIMIE / PAYS REEL DES SAGES / VAISSEAUX D'OEUVRE ET VITRIOLS CARDINAUX

VAISSEAUX D'OEUVRE ET VITRIOLS CARDINAUX

VAISSEAUX D'OEUVRE ET VITRIOLS CARDINAUX
ÉTHIQUE ET INITIATION AUX PRATIQUES INÉDITES DE L ALCHIMIE
AU XXIe SIECLE

Nous allons beaucoup insister, par la voie analogique, pour mettre en évidence le caractère primordial et impératif que revêtent les préparations et solutions canoniques de nos principaux corps. Les connaissances nécessaires enfin acquises, maîtrisées, il suffira d’orienter les recherches vers la FONTAINE DE MÉTAL d’où le corps visé, ici le FER, sera le plus aisé à extraire, le plus souvent d’une grande pureté et en quantité appréciable. Puis de le préparer et de le soumettre à la FERMENTATION et à la PUTRÉFACTION MÉTALLIQUE, à des opérations et procédures qui doivent dissoudre en totalité son Être physique. 

Il s’agit effectivement d’ouvrir toute Substance élue pour espérer d’abord isoler puis extraire la Quintessence minérale ou le premier Mercure métallique, lequel recèle en son sein ce MERCURE PUR, ESSENTIEL ou OR VIF dont nous ayons réellement besoin pour l’accomplissement de nos Œuvres mineurs : et en l’absence duquel, nous croira-t-on, les extractions subséquentes des Soufre et Sel métalliques du même corps sont sophistiques, n’ont rien d’alchimiques, ne les offrent aucunement élevés en corps canoniques.

Cycles d’Opérations certes très secrètes dont nos anciens Maîtres n’eurent jamais de cesse de rappeler qu’il fallait traiter avec intelligence et dans le dû. C’est pourquoi nous prévenons les disciples qu’ils doivent rechercher quels sont les SERVANTS ou les AGENTS EXTÉRIEURS qui offrent une aide précieuse dans les opérations alchimiques de ce type touchant aux Métaux traditionnels, puisque capables, par leur nature et l’étroite corrélation qu’ils entretiennent avec le Règne minéral, de promouvoir de tels prodiges de séparation d’essence séminale mercurielle, sulfureuse et saline, soit l’élévation, la gradation, maturation ou prochaine Métamorphose de l’impermanence innée en permanence aurique. 

Sous le voile le dépôt : L’œil de Caïn

Dossier:vaisseaux d’oeuvre et VITRIOLS CARDINAUX

 Les principaux Sels ou vitriols natifs d’origine minérale et artistique/Quelques Couperoses ou Sulfates, Sels, Vitriols natifs et artistiques d'origine métallique/ Quelques Sulfates, Sels, Vitriols natifs hydratés et secondaires ou lesdites Pierres atramentaires /DU MARS DANS L’OEUVRE ALCHIMIQUE ET DU MYSTERE DE LA PUTREFACTION METALLIQUE

 Un peu d’histoire : La tentative d’assimilation douce /Toute Pratique dévoile la Nature de sa Souche

Tribune libre : L’oeuvre au Noir /Point de SALUT sans Réveil ni Objectivation

Repères Complémentaires : Jupiter ou l’étain / Explications des anciens termes chymiques

104 pages 18 X 25 cm, couleur
 

 

20.30 €
Commander
Valid XHTML 1.0 Transitional